loader

Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 13 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).

Vous êtes ici

So.cl: Test du nouveau réseau de Microsoft

So.cl: Test du nouveau réseau de Microsoft

Très facile de s’inscrire sur le nouveau So.cl, un compte Facebook ou Microsoft suffit, et en un clic, on est enregistré! Certes, si vous n’avez ni compte Facebook ni compte Microsoft, il va falloir vous en créer un... Car l’enregistrement est impossible sinon...


So.cl - Premières impressions : C’est quoi ça?

Le design est plutôt austère et le logo sans grande originalité. Dans la droite ligne de la nouvelle image de Microsoft, nous faisons face à un graphisme très moderne mais assez froid et corporatif... L’avantage, c’est que le contenu y est mit en avant.
Mais le contenu, c’est quoi? Ce sont de multiples collages, des photos organisées façon scrapbooking 2.0.
Bref, on est un peu perdu dans ce fouillis... Mais la première impression n’est pas toujours la bonne, osons avancer un peu plus dans cette forêt sociale.

So.cl - Un hybride facile à utiliser

So.cl est un lieu de partage d’images. Les collages de multiples images lui donnent un petit côté Pinterest. Surtout lorsqu’on croise l’oeuvre de certains foodies et autres fashionistas qui ont déjà embarqué sur le réseau social.
Mais ce n’est pas tout. So.cl est aussi un lieu de partage d’articles. Mêlés aux images, des liens vers des articles poussent comme des champignons en automne. Petit clin d’oeil à Twitter? Sans aucun doute.

Pour créer un collage image/articles, c’est facile. Vous pouvez utiliser le moteur de recherche intégré (Bing) ou bien entrer directement l’adresse url à laquelle vous souhaitez récupérer des images.
Ensuite? On clique sur les images et les articles qu’on souhaite partager. Ils s’agencent automatiquement en fonction de leur format. On rajoute un titre et commentaire (sans limite de caractères). Et enfin, on poste le tout publiquement (tout le monde pourra voir votre collage, sur le même principe que Twitter ou Pinterest).

So.cl - Autre utilisation: les «Parties»

Organiser un Party, c’est choisir un thème, un artiste, un évènement... On fait une recherche de vidéos grâce au moteur de recherche intégré, on sélectionne celles qu’on veut intégrer à notre Party et c’est parti! Comme une playlist publique d’un nouveau genre.

Il est ensuite possible de rejoindre un Party de son choix, d’écouter les vidéos, d’en rajouter d’autres et même de chatter en direct avec ceux qui sont sur le même Party que vous.

Publicité

So.cl - Mais pour quoi faire?

La vrai question, c’est ça. Qui va utiliser So.cl et pour y faire quoi?

Quelques uns ont commencé à investir le réseau de Microsoft pour y partager des coups de coeurs divers et variés. Nourriture, maison, mode, voyage... Tout ce qui a fait le succès de Pinterest semble se retrouver ici au milieu de chats et de quelques filles en tenues légères...
Intérêt et durée de vie? Zéro. Pinterest est mieux organisé pour ce type de partages et possède déjà son public.

D’autre part, comme lors des débuts de Pinterest, les professionnels risquent d’embarquer. Pourquoi? Parce que le réseau est très «visuel» et pourrait être une belle vitrine pour les marques et les entreprises. De plus, derrière chacune des images d’un collage se cache un lien url! Ce sont donc autant de portes d’entrées vers un site corporatif ou une boutique en ligne. Intérêt et durée de vie? Moyen. D’autres réseaux sociaux permettent déjà de faire ça donc si le nombre d’utilisateurs ne décolle pas, pourquoi, en tant qu’entreprise, j’irais me mettre la dedans?

Mais alors, grâce à quoi So.cl pourrait faire la différence et s’installer durablement?

So.cl - L’information au centre?

Selon moi, So.cl a la capacité de devenir un réseau social de premier plan. Mais pour cela, il va falloir que Microsoft décide de jouer la carte de l’actualité afin d’attirer les bons utilisateurs (comprendre: ceux qui ne partagent pas des images de petits chatons par dizaines).

Qu’ils soient férus de technologie, de cinéma, de politique, de divertissements, de business... si les passionnés d’information et d’actualité embarquent, alors les collages de photos deviendront de véritables revues de presse en image où 1 image = 1 lien vers un article de presse. Puis les playlists de vidéos deviendront des couvertures d’évènements autour desquelles naîtront des débats et des discussions.

Ce virage vers l’information (associé au côté addictif et simple de So.cl) est pour moi l’unique utilisation intelligente et originale qui pourrait faire de ce réseau social un outil incontounable, à mi-chemin entre Twitter et Pinterest.
Mais pour l’instant Microsoft ne semble pas aller dans cette direction... Tout dépendra donc de la nature et de l’attitude des utilisateurs qui rejoindront So.cl. Affaire à suivre.


Si vous utilisez So.cl, n’hésitez pas à m’y suivre!
Je m’engage à ne pas poster de photos de chats ou de jeunes femmes en maillot... sauf s’ils font l’actualité!

Quelques articles que vous allez aimer...