loader

Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 13 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).

Vous êtes ici

Webmarketing: Les 7 péchés capitaux...

Le marketing pour son entreprise via le Web n’est pas quelque chose de facile. Mais souvent, quand on est travailleur autonome ou qu’on a une toute petite entreprise, c’est vous qui devez vous y coller... Voici donc 7 choses qu’il vaut mieux éviter: il y en a certainement beaucoup plus mais ce sont celles qui me semblent les plus importantes.


#1 - Ne pas avoir de site Internet professionnel

Aujourd’hui, lorsqu’on parle de webmarketing pour son entreprise, il est évident que le plus gros péché est de n’avoir aucun site Internet qui y est dédié. Certes, il peut être cher et compliqué d’avoir un site Internet pour son entreprise, mais c’est tout de même un passage obligé. Pour autant, il ne s’agit pas d’avoir n’importe quoi! Il faut tout de même éviter d’avoir un site trop amateur... au style «début des années 2000» avec un papillon à la place du curseur par exemple...

Avoir un site Internet pour son entreprise, cela peut simplement vouloir dire une seule page, bien pensée, qui représente votre entreprise tout en offrant les informations nécessaires pour le client (petit résumé de l’entreprise, adresse postale, courriel, téléphone...).

#2 - Avoir une adresse de courriel trop personnelle

Il m'est déjà arrivé d'entendre des professionnels me dire «Si vous voulez prendre rendez-vous, écrivez-moi à bibiche18@hotmail.com»

Tout de suite, c’est moyennement professionnel n’est-ce pas? Alors qu’il n’est pas vraiment ni compliqué, ni cher, d’acheter un nom de domaine au nom de votre entreprise (www.ma-propre-entreprise.com) et de vous créer par la suite une adresse courriel du type info@ma-propre-entreprise.com. Énormément d’hébergeurs proposent cela pour quelques dollars (ou euros) par mois !

#3 - Ne pas avoir de tactique par rapport aux réseaux sociaux

Avec l’importance grandissante des réseaux sociaux, il devient en effet important d’avoir une tactique quand à leur utilisation professionnelle. Les questions principales à se poser sont:

«Quels réseaux sociaux utiliser pour mon entreprise?»
Est-il plus pertinent d’avoir un Facebook, un Twitter, un Pinterest...

«Est-ce que je sais correctement utiliser les réseaux sociaux professionnellement parlant?»
Non? Suivez une formation ou prenez le temps d’apprendre par vous-même. Les réseaux sociaux sont des outils: si vous les utilisez mal, ils peuvent blesser votre image.

«Est-ce que j’ai le temps d’apprendre à utiliser et de correctement utiliser les réseaux sociaux?»
Non? Alors ne les utilisez pas, c’est plus sûr. Ou plus intelligemment, embauchez un Community Manager pour faire le travail.

Publicité

#4 - Ignorer la e-réputation de son entreprise

La e-réputation, c’est ce qui se dit sur Internet au sujet de votre entreprise. Certains répondront:

Qu’on en parle en bien ou qu’on en parle en mal, l’important c’est qu’on en parle

Malheureusement, si le Web grouille de réflexions négatives sur votre entreprise, c’est évident que ce ne sera pas bon pour les affaires... Il ne s’agit pas de trouver un moyen de supprimer ces critiques négatives mais de les trouver pour pouvoir y répondre.

Y répondre au niveau de l’entreprise: si cette critique reflète un problème plus général dans l’entreprise, cela vous permettra d’y réfléchir et de la corriger.

Y répondre personnellement: car derrière une critique négative se cache souvent un client insatisfait. À vous de faire en sorte que ce client ne soit plus un client insatisfait.

#5 - Penser qu’on a des dons en graphisme

En tant qu’entrepreneur, vous avez certainement des dons en tant que leader. Vous êtes peut-être même un as du management et du commerce. Et si c’est votre métier, vous êtes éventuellement un professionnel du graphisme...

Mais si vous n’en êtes pas un, alors arrêtez de penser que vous pouvez tout faire par vous-même. Cela pourrait conduire l’image de votre entreprise à la catastrophe. Et au niveau du webmarketing comme ailleurs, l’image est primordiale.

La solution est de faire appel à un professionnel du graphisme. Aussi naturellement que vous faites appel à un dentiste pour faire soigner vos dents! C’est un investissement à prendre en compte dans les dépenses d’entreprise et économiser sur cela pourrait être dangereux.

#6 - Spammer ses clients

Avec les courriels et les réseaux sociaux, il est devenu facile d’entrer en contact avec les consommateurs. Mais encore une fois, il est nécessaire d’apprendre à ne pas faire n’importe quoi.

Même s’il est important de faire la promotion de sont entreprise, il faut comprendre que polluer les boîtes mail ou les murs Facebook de ses consommateurs peut être perçu comme une véritable agression. Il faut savoir se contrôler et pourquoi pas, arriver à faire de la publicité pour son entreprise, sans en avoir l’air... 

#7 - Ignorer sa clientèle

À l’aire de l’Internet 2.0, ignorer sa clientèle serait aberrant. Les réseaux sociaux ont, par exemple, pour intérêt cet échange entre l’entreprise et le consommateur.

Soigner le webmarketing de son entreprise aujourd’hui, passe donc inévitablement par le fait de soigner ce lien entre son entreprise et sa clientèle. Il s’agit donc de toujours répondre aux questions, aux commentaires, aux inquiétudes, aux critiques négatives... et même aux critiques positives ! En bref, chouchoutez vos clients: le Web est un outil parfait pour le faire facilement.

Quelques articles que vous allez aimer...